La lecture change-t-elle notre vie ? 

Oui, si l’on prend le livre tel qu’il est : un condensé d’expériences, un concert de sons et de mélodies à entendre intérieurement. C’est un concentré d’idées, de sentiments, d’émotions que vous livre une personne dans un grand tumulte ou sur un petit air. Elle transmet ce qu’elle a de plus précieux, avec sa propre voix.  Parmi les trois livres que je vous recommande, l’un est d’un médecin passionné de développement personnel, le 2è est d’une japonaise tombée dans la marmite du rangement quand elle était petite, le 3è est d’un jeune anglais qui a transformé le malheur profond d’une dépression en conseils avisés pour relever tous les défis que la vie nous propose. Les lire, c’est les faire résonner en soi.

L’oreille et la vie, un livre pour comprendre

La vie, une chambre d’échos

Cet oto-rhino-laryngologiste né en 1920 a écrit cette autobiographie qui a inscrit sur mon front une nouvelle lampe de chercheur. Alfred Tomatis y raconte ses succès et échecs de médecin-chercheur, mais aussi sa vie d’enfant et les grands modèles qui ont façonné son caractère. On y comprend comment ses turpitudes personnelles et familiales sont des échos amplifiés ou assourdis des premières expériences-phares ou traumatisantes vécues dans son enfance. Or, qu’est-ce qui fascine et passionne un oto-rhino-laryngologiste, d’après vous?

Une méthode pour mieux entendre

 Pour Alfred Tomatis, la voix, le lien à la mère et à la lecture ainsi que le lien au chant incarné par la figure tonitruante de son père ont été les moteurs de sa carrière. En finesse et dans une écriture aussi précise que tendre, il esquisse dans ce livre les principes de sa méthode de rééducation de l’ouïe et de la voix. Il nous transporte, communique sa passion pour l’âme humaine, et ouvre des voies de compréhension. Dans mon parcours de musicienne et artiste, c’est LE livre qui m’a donné envie de tenir ce blog sur la musique, la voix, l’écoute. Grâce à la pensée généreuse de ce médecin niçois, j’ai fait des liens entre mes propres découvertes et le rôle prépondérant que jouent nos oreilles dans notre vie. 

Du bord de l’écoute où leurs pavillons s’exposent comme une fleur, nos oreilles nous poussent à mieux entendre. Si j’écoute, j’entends mieux, je comprends plus large et je vais plus loin.

La magie du rangement, un manuel pour se réveiller

Soigner son espace intérieur et accueillir le silence

Dépassée une énième fois par la multitude d’objets chez moi, j’avais décidé d’agir avec méthode. C’est alors que l’opuscule de Marie Kondo, La Magie du rangement, est venu se nicher entre mes mains pour clore cette partie de ma vie où tout était là, mais en fouillis. Ces objets témoignaient autant de mon immense curiosité que de mon incapacité à laisser le passé au passé, dans un grand brouhaha entre passé, présent et futur. Ils m’empêchaient tout simplement de vivre les moments que je préfère. Ce sont les moments d’intelligence. Je m’explique. Cela peut être une simple perception, un instant d’harmonie vécu dans sa plénitude. Ou bien cela peut être le sentiment que tout est juste, un sentiment de paix. Voilà pour moi ce que sont les moments d’intelligence. C’est ce à quoi, à la lecture du livre de Marie Kondo, j’ai réalisé que je n’avais plus accès. 

Retrouver l’esprit libre

En avançant dans ma lecture j’ai compris peu à peu l’énormité de ce qui me restait à faire. Marie Kondo a le tact et l’intelligence de réduire cette énormité qu’est le TRI à une procédure réalisable, simple, progressive, sensée et inspirante et surtout… limitée dans le temps. Les raisons données des freins psychologiques au rangement ou les encouragements et conseils pratiques qu’elle y distille ont été pour moi d’une grande efficacité. J’ai procédé selon sa méthode. J’ai éclairci ma maison par le tri conscient. Mon cerveau a rallumé la flamme d’un présent ouvert à la joie et la clarté. Mes oreilles se sont de nouveau ouvertes à l’improvisation.

 Si vous voulez en savoir plus et voir le résultat, cliquez tout simplement ici http://maison-pleine-vie.com/wp-content/uploads/2020/06/Blog-1.docx pour découvrir l’histoire de mon marathon de rangement personnel. Marie Kondo a également écrit https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/ranger-letincelle-du-bonheur/, que vous trouverez très bien résumé sur le blog d’Olivier Roland, Des livres pour changer de vie. J’espère que grâce à l’événement  qu’il organise “Les 3 livres qui ont changé votre vie”, vous aurez la curiosité de consulter son blog.

Un best seller qui pourrait être un roman, une chanson, et un livre de développement personnel

Rester en vie, un livre pour être heureux

Voici un récit qui se lit comme on écouterait un tube de The Pogues, ce groupe de rock londonien qui chantait “dirty old town” en mélangeant l’énergie de la scène punk rock à la musique folk irlandaise. Matt Haig, l’auteur y narre une lutte contre une dépression sévère qui le clouait au lit avec des troubles d’angoisse et de panique paralysantes. Il réussit, dans une écriture fluide, légère et humoristique, à nous faire part de son calvaire tout en nous faisant sourire, et même rire. C’est un recueil de pensées et un manuel d’auto-guérison qui se déguste comme un bon whisky, qui se sirote avec âpreté. Ses accents lyriques l’enveloppent d’une tendresse qui se devine à peine mais font vibrer le lecteur en sympathie

Spleen et idéal

C’est aussi un témoignage complet, car Matt Haig y relate, assez jeune, l’expérience du pire et du meilleur. Cet ouvrage autobiographique a changé ma vie dans le sens où je n’avais jamais compris comment un dépressif qui subit sa maladie peut s’en sortir. C’est chose faite depuis. Les correspondances avec d’autres processus thérapeutiques sont très éclairantes. D’ailleurs, l’un de ses conseils est de lire. Il nous propose même la liste des livres qui lui ont permis de tenir le coup. C’est parfois dans la nuit la plus noire qu’apparaissent les étoiles les plus lumineuses. Cela ne vous rappelle rien? Alors courez l’acheter.