Sophrologie en musique : une alliance qui favorise l’harmonie entre le corps et l’esprit

La sophrologie a le vent en poupe. Combattre la fatigue, gagner en confiance en soi ou bien dormir, les promesses de la sophrologie sont nombreuses. En musique en revanche, les choses sont différentes. En dehors des musiciens professionnels qui ne sont pas confrontés aux mêmes enjeux, aucune promesse ou attente si ce n’est de se faire plaisir. Que vous jouiez d’un instrument, appréciiez d’écouter les hits du moment ou de la musique classique, c’est le plaisir qui vous pousse avant tout. Pourtant, musique et sophrologie se ressemblent bien plus que vous ne l’imaginez. Des associations sont d’ailleurs de plus en plus fréquentes, car combinées, la sophrologie et la musique peuvent faire des merveilles dans votre quotidien. Alors, quels sont les bienfaits de la sophrologie en musique sur votre santé ? Tendez l’oreille, vous allez être surpris.

La sophrologie, c’est quoi ? 

Définition de la science de l’esprit harmonieux

La sophrologie, ou sophro pour les intimes, est une méthode psychocorporelle qui peut être utilisée comme thérapie, technique de développement personnel ou philosophie de vie. Mise au point par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo, la sophrologie est une méthode verbale et non tactile qui est inspirée de techniques occidentales comme orientales. La sophrologie a en effet été influencée par :

  • l’hypnose ;
  • la psychanalyse ;
  • la neurologie ;
  • la psychologie ;
  • la phénoménologie ;
  • la relaxation ;
  • l’autosuggestion (notamment la suggestion positive avec la méthode Coué) ; 
  • le yoga ; 
  • le bouddhisme ;
  • le zen.

Sophrologie, en grec ancien, signifie la science de l’esprit harmonieux.

Déroulement d’une séance de sophrologie

La sophrologie se base sur un ensemble de techniques alliant la respiration, la visualisation et le mouvement. Une séance de sophrologie combine des exercices de relaxation dynamique et une sophronisation. Les relaxations dynamiques sont des mouvements exécutés en douceur et associés à la respiration. Les sophronisations sont, quant à elles, des visualisations guidées par la voix du sophrologue. Elles font appel à l’imagination et aux souvenirs à travers les cinq sens.

Des séances de groupe et individuelles sont possibles, qu’elles soient en ligne ou en présentiel. Les séances individuelles sont plus personnalisées, tandis que celles de groupe sont plus généralistes. Des séances spécifiques sont proposées pour les jeunes enfants, les adolescents et les personnes âgées, mais aussi selon ce qui vous amène à consulter. Il n’y a donc aucune contre-indication pour pratiquer la sophrologie, le sophrologue adaptant les exercices spécialement pour vous.

Un entretien se déroule au début de la première séance afin de connaître vos besoins et vos préférences. D’autres temps d’échange, plus courts, ont lieu au début des séances suivantes pour partager votre ressenti depuis votre dernière visite et votre implication dans l’accompagnement. Eh oui ! La sophrologie nécessite un entraînement régulier avec les outils thérapeutiques que le sophrologue vous enseigne et vous fait pratiquer à chaque séance. Il est par ailleurs possible de demander à ce qu’il s’enregistre lors de la sophronisation afin que vous puissiez la réécouter une fois chez vous. De courts temps d’échange peuvent aussi avoir lieu en fin de séance afin de partager vos ressentis et impressions lors des exercices. Sachez toutefois que votre sophrologue ne vous forcera jamais à vous exprimer. Vous êtes libre de partager ou non votre vécu.

La sophrologie, oui, mais pour quoi ?

La science de l’esprit harmonieux agit sur le corps et l’esprit. Elle peut donc être utilisée de diverses manières et vous aider à améliorer votre bien-être, mais aussi à développer votre mieux-être.

La gestion du quotidien

Apprendre à gérer vos émotions, votre stress, votre anxiété, diminuer l’impact des acouphènes dans votre vie de tous les jours… Tout cela est possible grâce à la sophrologie. Réveils nocturnes, difficultés à s’endormir, insomnies ou tout autres troubles du sommeil peuvent aussi être réduits afin d’améliorer la qualité de votre repos. Contrairement aux médicaments, aucun effet secondaire n’est à déplorer. La sophrologie est en effet une solution naturelle face aux soucis qui minent votre bien-être et votre quotidien.

La préparation à un événement

Que vous soyez étudiant, sportif ou que vous attendiez un enfant, la préparation mentale vous permettra de surmonter l’épreuve qui vous attend. Du passage d’examen au permis de conduire ou de la compétition à l’accouchement, la sophrologie peut vous aider dans chacun de ces cas. Les exercices de respiration, de relaxation et de visualisation personnalisés par votre sophrologue seront des atouts précieux pour vivre ces événements le plus sereinement possible. Entre mobilisation de vos capacités, gestion de l’appréhension ou encore de la douleur (pour les femmes enceintes), la sophrologie vous offre un éventail d’outils. Ils vous aideront à vous préparer, mais aussi à mieux vivre l’expérience à venir. Idéale contre le stress, la sophrologie est aussi une solution particulièrement adaptée pour les artistes et les musiciens. Adieu trac et pression de la scène qui vous paralysent !

L’accompagnement d’un traitement médical

La sophrologie n’est pas une méthode de soin. Votre sophrologue n’est pas médecin, mais il peut toutefois intervenir en complément d’un traitement médical. Dans le cadre des maladies comme la dépression ou le cancer, un sophrologue peut, par exemple, vous donner des outils pour mieux vivre la maladie. La sophrologie peut, par ailleurs, vous aider à diminuer les effets secondaires de votre traitement. Fatigue, douleurs, changements corporels, etc. peuvent donc être mieux vécus et supportés grâce aux séances de sophrologie. Un accompagnement pourra aussi vous permettre de restaurer votre image de vous-même. L’image de soi peut effectivement être affectée par les changements causés par la maladie, c’est pourquoi il est important de les vivre au mieux. Les différents exercices pourront aussi vous permettre de retrouver une certaine vitalité et l’énergie nécessaire pour aller au bout de votre parcours de soins.

L’accompagnement d’un comportement pathologique

L’accompagnement d’un comportement pathologique se fait, pour les cas les plus complexes, en collaboration avec un psychiatre ou un psychologue. Les comportements pathologiques comprennent les phobies ou encore les addictions et une psychothérapie est donc essentielle pour y faire face. La sophrologie permet ici de mieux gérer ces comportements afin que leurs répercussions sur le quotidien soient réduites.

Vous connaissez désormais les principales utilisations de la sophrologie. Toutefois, vous devez vous poser la question : et la musique dans tout ça ?

Sophrologie en musique : l’ouïe, votre meilleur outil bien-être

Si vous êtes sur ce blog, il y a de fortes chances pour que vous soyez musicien ou que vous aimiez la musique. Cependant, connaissez-vous les bienfaits que la musique peut avoir sur votre santé ?

Le 4e art au service de votre santé

« La musique adoucit les mœurs », c’est Platon et Aristote qui le disent. Les vertus attribuées à la musique ne datent donc pas d’aujourd’hui. Il est par ailleurs bien connu que la musique est un antistress sur le corps comme sur l’esprit. Elle peut aussi être un véritable stimulant, car les battements de votre cœur et votre respiration sont influencés par les bruits et les sons perçus. Des notes douces jouées au piano ont donc tendance à vous apaiser tandis qu’un morceau de métal augmente votre rythme cardiaque. Toutefois, les sensations ressenties peuvent changer d’une personne à l’autre. Une musique jugée stressante par la majorité peut être le morceau idéal pour en relaxer certains. Les goûts et les couleurs ne se discutent pas, tout comme la musique. Il est donc important de trouver quels genres de mélodies vous influencent et de quelles façons afin d’en tirer des bénéfices pour votre corps. La musique a de nombreuses vertus comme celles de stimuler la mémoire et la concentration, de booster la motivation ou de calmer les douleurs.

Les bienfaits cités vous évoquent quelque chose ? Eh oui ! Les 1001 bienfaits de la musique ne sont effectivement pas sans rappeler ceux de la sophrologie. 

Pourquoi combiner musique et sophrologie ?

Elles sont complémentaires pour votre bien-être

En musique, être à l’écoute d’un son, du rythme ou d’un instrument, c’est aussi créer des émotions, apprendre à écouter ses sensations, mais aussi soi-même. Vous vivez des émotions grâce à la musique. En sophrologie, vous les ressentez et apprenez à les gérer. L’ouïe est mobilisée dans les deux cas. La visualisation, en sophrologie, se base en effet sur les cinq sens et notamment sur l’ouïe, qui a toute son importance. C’est elle qui vous permet de capter la voix du sophrologue, ainsi que ses différentes tonalités et son rythme. Ce sont toutes ces variations et stimulations sonores qui vous amèneront, par la suite, à la détente, à l’imagination, et donc, à une visualisation réussie. La voix du sophrologue est donc comme un instrument qui, grâce à l’ouïe, vous aide à ressentir des émotions. La musique, combinée à la sophrologie, est un allié puissant pour vous aider à vous détendre, à ressentir des émotions et à les gérer. Entre similitudes et complémentarité, elles forment le combo parfait pour trouver l’harmonie entre votre corps et votre esprit. De plus, ancrer les sensations positives sur une chanson particulière est une aide non négligeable. L’écouter suffira alors à faire émerger facilement les sensations positives souhaitées quand vous en avez besoin. 

Leurs bienfaits sont décuplés quand elles sont combinées

Allier musique et sophrologie décuple les bienfaits communs et respectifs de ces deux activités. Les rythmes choisis lors des séances restent bien souvent doux afin d’amener à un état de détente. Néanmoins, ils peuvent varier selon le sophrologue, la personne suivant les séances ainsi que selon l’objectif à atteindre. De la simple musique d’ambiance à de la musique zen ou relaxante, la musique peut donc être utilisée différemment lors d’une séance de sophrologie. Elle peut en effet aider à :

  • se relaxer plus facilement ;
  • se vider l’esprit ;
  • caler sa respiration ;
  • améliorer la visualisation.

Diffuser de la musique lors des séances de sophrologie n’est pas pour autant une généralité. La voix du sophrologue a sa propre musicalité et la musique, à l’origine, ne fait pas partie des protocoles d’accompagnement. Les sophrologues en formation apprennent en effet à poser leur voix. De cette façon, ils insufflent un rythme et une tonalité différente selon les moments de la séance et son objectif. Certains sophrologues, pourtant, ont décidé d’intégrer la musique lors de leurs séances pour différentes raisons.

« J’ai toujours mis de la musique pendant les séances. Je trouve que c’est complémentaire, car à la fois relaxant et apaisant. Ça camoufle aussi un vide que le client peut ressentir sans musique. J’utilise donc des mélodies de relaxation. Mes clients ont toujours apprécié et je trouve qu’il y a plus de lâcher-prise, d’imagination et de visualisation positive quand la musique accompagne les mots. Elle est encore plus nécessaire pour les séances en entreprise où le son de ma voix ne suffit pas à couvrir les bruits. Elle permet alors que la séance soit appréciée et de qualité. Même pour moi, en tant que praticienne, la musique m’aide à avoir un rythme lors des exercices. »

Sounia Otmani, sophrologue à Aubervilliers. souniaotmani.fr

« J’utilise une musique de relaxation avec les clients qui y sont réceptifs, car cela s’avère nécessaire à davantage de lâcher-prise et au développement de la concentration. Je l’utilise aussi pendant les séances en visio. Un fond sonore très doux, des bols tibétains ou une musique de relaxation classique ont de réels effets bénéfiques. Je m’adapte aussi en fonction du type de séance et du client en faisant le choix d’en mettre ou non. Ça peut être seulement en introduction ou tout au long de la séance afin d’aider à la concentration et à la détente. Cela permet aussi au client de vivre la séance en harmonie et en pleine conscience. Une cliente m’a d’ailleurs témoigné que cela l’aidait à déconnecter rapidement de ses pensées et facilitait l’ouverture de son imaginaire. La musique l’aide à s’apaiser et à s’évader de son quotidien. Pour elle, la musique douce est associée à une forme de bien-être et elle est bénéfique pour progresser dans la relaxation et pour se laisser guider plus facilement lors de la séance. »

Audrey Lespinas, sophrologue certifiée RNCP chez Sophrologie Zen et libre.

Dans quels cas ne pas combiner sophrologie et musique

Vous connaissez désormais les bienfaits de la sophrologie et de la musique. Bien qu’incroyables, il faut toutefois garder une chose en tête : la sophrologie est une technique de développement personnel qui n’est malheureusement pas adaptée à tous. Certaines personnes n’y sont pas du tout réceptives quand d’autres le sont. D’autres encore pratiquent la sophrologie, mais n’apprécient pas la combinaison « sophrologie + musique ». Peut-être faites-vous partie des personnes qui sont incapables de se concentrer si le silence ne règne pas. Une séance de sophrologie en musique pourrait alors ne pas vous convenir. Il est important pendant les séances que vous puissiez vous concentrer sur la voix qui est là pour vous guider. La diffusion de musique, avec ou sans paroles, peut minimiser la concentration chez certaines personnes et donc devenir contre-productive. Le mieux reste de tester pour voir ce qui vous correspond.

La musique, forme d’expression artistique, n’est donc pas seulement un plaisir pour vos oreilles. Elle offre de nombreux bienfaits similaires et complémentaires à ceux de la sophrologie. Combinées, la sophrologie et la musique peuvent donc faire des merveilles sur votre santé. Elles peuvent vous redonner la pêche, vous aider à adopter la zen attitude ou à mieux vivre vos soucis du quotidien. Si vous pratiquez la sophrologie, vous pouvez donc ajouter la musique à votre boîte à outils thérapeutiques. Pour ceux jouant d’un instrument ou souhaitant découvrir la sophrologie en musique autrement, sachez qu’un autre type de séance se développe chez certains sophrologues. Des ateliers alliant la sophrologie et la pratique d’un instrument sont maintenant proposés en partenariat avec des musiciens. Alors, ne vous laissez plus envahir par vos émotions et laissez la sophrologie en musique résonner en vous !

Envie de découvrir d’autres manières de vous relaxer grâce à votre ouïe ? Testez ces deux méditations sonores gratuites et respirez !

Cassandra Leclerc – Rédactrice web et auteure indépendante

Notes

  1. https://www.psychologies.com/Culture/Savoirs/Musique/Articles-et-dossiers/Musique-la-frequence-bien-etre

 2. Dans le cas présent, ancrer les sensations signifie associer une émotion à un geste (ou ici une chanson) qui servira d’ancre. Pour cela, il est nécessaire de se concentrer sur un moment où vous avez ressenti cette émotion (attention, elle doit être positive !). Vous l’imaginez alors de nouveau en détail tout en faisant le geste (ou en écoutant la musique). Il faut pratiquer cette technique de manière régulière afin que ce geste (ou le morceau choisi) déclenche automatiquement l’émotion dès que vous le ferez (l’écouterez).